should be a blog post

Et pis c’est là que j’arrive avec quelque chose qu’il faut que je place ici, en quelque part, même s’il y en à encore une foule qui attend à se faire placer avant, parfois après mais peu importe… ça fait juste rallonger.

Dans le fond, ça peu ben attendre avec le reste… c’est pour ça les calepins. C’est comme beaucoup de ce qui en reste: ça manque de forme. Un jour peut-être j’y repasserai un jour pour y sculpter ce que j’en pense vraiment… ou ce que j’en pensais. Qu’importe, pour celle-ci de toute façon il est trop tôt.


J’aime pas les étiquettes, et les antitiquettes pas plus. Dans mon expérience, ces choses n’ont pas la même signification pour tous et trop souvent ça cause des confusions, au plus grave ça mène à de l’hostilité pour ce qui revient à rien de moins qu’une idée.
Que je m’étiquette moi-même ferait de moi la cible de beaucoup de contradiction. Je ne les connais pas assez, tout comme moi-même je pourrais bien dire.

Alternatif? Dans la mesure où je le peux, selon mes moyens. J’alterne, je suis un alternant. Un alternateur … o.O

Anarchique, oui, dans le sens ou je ne crois pas que l’ordre puisse bien se maintenir à la verticale, comme le tente de le faire les structures du pouvoir actuellement. Le vrai pouvoir je le vois se transmette horizontalement entre égaux. Quand il s’impose d’en haut, quand la valeur des unes et des autres personne est variable, arbitraire, inégale et injuste, c’est ça pour moi le désordre.
Elle part de là la tyrannie, la dictature.

Et j’aime bien les énumérations sur-exagérément complexifiées, et carrément trop longue dans leur tentative de décrire et d’expliciter la pathologie de la haute sphère extrémiste du capitalisme radical intégriste et sauvage, sur les cons.


C’était que c’était évidemment en réponse à quelqu’un.


“On fait tous quelque chose a notre niveau, dsl ma question du depart etait peut etre mal formulée ou mal comprise :) ca je ne cherche justement pas a se ke tel ou tel personne fasse valoir tel ou tel choses pour se sentir supperieur a d autre ….”


Son nom est encore dans le calepin.


Peut-être, pour moi c’était juste en même temps pour répondre un peu à cette nouvelle ambiance. C’est un nouveau groupe, et la description prend forme. Je ne voudrais surtout pas que la mention d’anarchie disparaisse, mais je n’en serais probablement pas le meilleur représentant.

J’aime bien suivre les discussion entre les marxistes, les athées, les humanistes, les croyants, les philosophes, les mécaniciens, tout ça… ajoutez en, les économistes écolos et les dentistes spécialisé en horticulture végétarienne unsure emoticon …plus on est de fous plus on rit. Et puis on a tous plusieurs chapeaux, ça peut être difficile de toujours avoir le même masque, d’autre en ont tout simplement pas.

On aurait aussi pu demander, genre:
Qu’est-ce qui pour vous représente un mode de vie alternatif? Vous considérez-vous comme une personne alternative?